Léopold Sédar Senghor

Portrait Léopold Sédar Senghor

Léopold Sédar Senghor (1906-2001), poète de la négritude, premier président du Sénégal (de 1960 à 1980), membre de l’Académie française (il y est élu en 1983), découvrit la Normandie grâce à sa seconde femme, Colette Hubert de Betteville, une Normande avec laquelle il se maria en 1957. De 1958 à 1980, le couple séjourne régulièrement dans la propriété de cette dernière, à Verson, à l’ouest de Caen. Après avoir quitté volontairement le pouvoir le 31 décembre 1980, le “poète président” partage son temps entre le Sénégal et la Normandie. Il s’établit définitivement à Verson dans les dernières années de sa vie et s’y éteint le 20 décembre 2001.

Couverture La normandité Léopold Sédar Senghor

LA NORMANDITÉ

Léopold Sédar Senghor

Dans ce discours prononcé le 3 mai 1986 à l’Académie des sciences, belles-lettres et arts de Rouen, Léopold Sédar Senghor, Normand d’adoption, expose son concept de normandité – ce “lyrisme lucide”.

S'abonner à RSS - Léopold Sédar Senghor